24/03/2015

Aimez-vous vraiment le travail bien fait ?




Cette photo a été prise dans le métro un peu avant Noël 2014, rien de grave me direz-vous? Êtes-vous sûr?
En effet, j'en conviens, ce genre d'image est assez banal dans les espaces d'affichage pour que nous n'y faisions plus vraiment attention...
On imagine que le colleur s'est rendu compte de son "erreur" qui, peut-être, n'en était pas une (ou alors il a de sérieux problèmes de vue!)... Il s'est peut-être dit ; zut, je me suis trompé ou : j'ai mal constitué mon lot d'affiches à coller mais tant pis, je pose quand même! Peut-être s'est-il même posé la question de savoir s'il allait poser l'affiche ou aller chercher la partie qui lui manquait (mais il existait heureusement 10 000 bonnes raisons de ne pas faire un autre aller-retour. Voir billet : Dans la vie, on a des excuses ou des résultats!) . Dans le cas présent, en tous cas, il a préféré poser la mauvaise feuille que de laisser un vide avec une ancienne affiche dessous (peut-être que c'était celle d'un concurrent ?).
Personnellement, je trouve ça étonnant que cela arrive encore. Cela laisse quand même interrogatif...
Comment l'entreprise qui embauche les poseurs d'affiche peut-elle laisser faire ça ? Comment l'entreprise qui a vendu cet espace d'affichage à son client peut-elle laisser faire ça ? Derrière ces affiches, il y a un client. Un client qui a payé pour des affiches, qui a payé pour monter cette campagne publicitaire. Un client avec de nombreux représentants (employés, dirigeants) et qui profite également de la démultiplication des sources d'information via les réseaux sociaux pour être informé.
D'ailleurs, quelle image cela laisse du commanditaire qui a payé le prix fort ? Au mieux, personne ne verra cette pub, au pire, ils auront droit à quelques moqueries sur leur "merci". Une chose est sûre : la prochaine fois, Monoprix (ou plutôt CHDNOPDNOPRIX :-P) réfléchira à deux fois avant de dilapider ses deniers auprès de son commanditaire*. Quel dommage de possiblement remettre en question une relation d'affaires pour une simple négligence! La responsabilisation des employés est un enjeu majeur de toute entreprise et pourtant regrettablement si souvent sous-estimée.

N'oubliez pas que c'est le détail qui compte !

Et dans votre entreprise, est-ce que des exemples similaires existent ? Acceptez-vous la médiocrité en disant "ce n'est pas grave!" ou faites-vous en sorte de respecter vos engagements vis-à-vis de vos clients ? En tant que client, accepteriez-vous de payer le prix de cette prestation ?

--------------------

Par Emmanuelle Huss-Jossot

* A titre indicatif, prix de l'affichage (seul) dans le métro parisien (en 2010) 
Couloirs / 7 jours / 200 emplacements / H2mxL1,5: 16 000€ 
Intérieurs des rames: panneaux de fond / 28 jours / 475 panneaux H30xL77: 17 100€
Source : http://fr.vox.ulule.com/combien-coute-lachat-despace-publicitaire-1/

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.