18/05/2015

Attention à l'utilisation des réseaux sociaux



Bien que nous soyons à l'ère des réseaux sociaux, je vous engage à être très prudents dans l'utilisation de ceux-ci. Trop d'entreprises ont vu l'opportunité des réseaux sociaux sans vraiment mesurer les conséquences de leur utilisation. Parmi tant d'autres, Nestlé en a fait les frais en 2010 lorsque Greenpeace les a attaqués sur l'utilisation
de l'huile de palme et la disparition des orang-outans*. L'attaque a d'ailleurs été recyclée lorsque Nutella a lancé son opération d'étiquettes personnalisées : https://dites-le-avec.nutella.fr/ où le code source des mots interdits était accessible au public. Orang-outan et huile de palme faisaient partie de ces mots ce qui a, au passage, relancé le sujet Nestlé. Ici, il est clair que l'entreprise n'était pas préparée à la gestion d'une telle crise. N'oublions pas que ces dérapages viennent aussi parfois de l'intérieur de l'entreprise. D'ailleurs, à la naissance du community management, ce rôle était souvent confié à un stagiaire où à n'importe quel interne qui avait un peu de temps à consacrer à ce rôle, sans préoccupation aucune ni de la cohérence, ni de la continuité ou de la pertinence de cette communication. Aujourd'hui, les multiples scandales ont rendu les entreprises plus attentives à ces réseaux émergents.

La présence sur les réseaux sociaux demande une réflexion préalable poussée tout comme l'analyse des autres médias de communication. Tout doit être mesuré : temps alloué, choix et disponibilité des acteurs, fonction internalisée ou externalisée, coût associé, positionnement des concurrents quant à ce média... Une fois tous les éléments pris en compte, il est alors plus aisé de choisir une stratégie adaptée à la situation et l'environnement de l'entreprise. Chronophage, l'utilisation des réseaux sociaux doit être bien pensée afin d'être cohérente et actuelle. Mieux vaut une présence localisée mais clean plutôt qu'une informantion approximative, contradictoire ou désuèteDites-moi ce qu'il y a de pire que de tomber sur l'onglet "actualités" et y voir des informations fraîches de 2012? ce que l'on voit souvent sur les sites des associations et de certaines entreprises...

--------------------


Par Emmanuelle Huss-Jossot

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.