Ode au bonheur... des autres!

Autant il est aisé de fêter (intérieurement tout au moins) ses propres succès et satisfactions, celui des autres n'est pas toujours si facile que cela à fêter. Que ce soit par jalousie ou par indifférence, c'est toujours une erreur de ne pas fêter le bonheur et la réussite des autres. Et ce, particulièrement dans le monde du travail.
Au-delà de ne rien coûter et de sentir humainement meilleur, cela donne du peps à celui qui le reçoit mais également à celui qui prend le temps de féliciter son interlocuteur. Cela peut même assainir les relations interpersonnelles ou créer un début de relation lorsqu'il s'agit d'une personne que nous connaissons peu. Alors pourquoi se priver d'accueillir avec gratitude la réussite et le bonheur des autres? 


Comment y arriver? Il suffit de se fixer un objectif et dans un premier temps, de s'entraîner à avoir une attitude bienveillante avec des objectifs concrets voire progressifs. En parallèle, soyez indulgents avec vous-même. Puis, le temps faisant son oeuvre, l’ode au bonheur deviendra un art de vivre. 

--------------------

Par Emmanuelle Huss-Jossot

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.