14/09/2015

Tout le monde déteste les évaluations annuelles?

Selon les entreprises, on les appelle évaluations de performance, évaluations salariales ou évaluations de rendement. Peu importe leur nom, elles ont toutes un point commun: tout le monde les déteste, salariés et gestionnaires!
Dernièrement, Microsoft et Accenture ont décidé de les supprimer. Faut-il louer l’initiative? À voir...
Bâtir une évaluation est très délicat. Dans ma carrière, j’ai eu accès à de nombreux formulaires et la conclusion est tranchée : 90% des entreprises ne savent pas quoi mettre comme critère donc elles mettent des inepties. Et lorsque la rencontre gestionnaire/employé a lieu, l’évaluation devient un déluge de platitudes. Aucun intérêt. Il est donc urgent de remanier.


Remanier est ici le mot-clé : ce n’est pas parce qu’on ne sait pas en faire un moment intelligent qu’il faut le supprimer.
N’oubliez pas, les évaluations annuelles représentent le seul moment de l’année où le salarié peut s’exprimer clairement sur ce qu’il attend de l’entreprise. Et vice-versa. Si vous supprimez cette rencontre, que vous reste-t-il pour sonder vos employés? Rien. Pensez-vous que Georges (vous savez, ce gars qui est excellent et très productif dans votre équipe), va rester longtemps si vous ne savez pas vers quoi il veut évoluer et quelles sont ses attentes salariales en contrepartie de sa performance? Georges, il est timide. Il ne va pas se lever un beau jour et débarquer dans votre bureau pour se mettre en valeur et demander l’augmentation dont il a besoin à la suite de la naissance de son 5ème enfant. Demande par ailleurs justifiée au vu de ses résultats. Non, Georges va penser “on n’a même plus d’évaluation, je ne peux plus m’exprimer, donc je vais chercher ailleurs une entreprise qui reconnaît mes talents.”
Quant aux gestionnaires, ils seront pris par leur quotidien et même s’ils savent que Georges est bon, ils ne sauront pas trop comment le faire remonter plus haut pour obtenir l’augmentation qu’il mérite.
Supprimer le système d’évaluation des salariés est une erreur. Non, il s’agit ici de le rénover. Mais quelle que soit la forme adoptée, il est nécessaire de maintenir un moment officiel et privilégié de communication avec les employés, comme l’explique cet article: l'évaluation annuelle des employés, c'est out!

-----------------------------
Par Laure Depoorter

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.