Allez-vous assez loin dans vos transformations?

La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent. - Albert Einstein


L'ultra-prudence est malheureusement une maladie moderne qui touche de trop nombreux dirigeants et managers. Pourtant, il arrive fréquemment que les craintes évoquées par les managers et dirigeants quant aux changements ne soient pas fondées, pour une multitude de raisons (méconnaissance ou incompréhension des attentes des employés sur le terrain, croyances*, dirigeants éloignés du terrain physiquement ou idéologiquement, culture de rétention et de déformation de l'information).
Le dirigeant imagine, anticipe. Parfois mal. C'est trop souvent une équation simple : plus il y a de niveaux hiérarchiques dans l'organigramme et plus le jeu du téléphone arabe aura des raisons d'être. La réalité est que chaque niveau hiérarchique tend à dire ce qui souhaite être entendu ou croit l'être! Les messages sont alors déformés, incompris, mal interprétés, fréquemment inconsciemment même... Et quand l'entreprise rêve de bouleverser son mode de fonctionnement, elle finit par proposer aux employés des réformettes par peur des réactions possibles aux changements. Parallèlement, quand les employés prient pour de vraies grandes transformations, ils se voient offrir d'insatisfaisants plans de transformation qui ne changeront rien... Des transformations coûteuses en terme de temps et d'énergie qui finissent par créer une lassitude et l'atteinte du moral des troupes. C'est sans compter le stress généré par ces changements successifs où tout est en mouvement tout le temps mais, au fond, rien ne change...
Et vous? Allez-vous assez loin dans vos transformations? Si oui, le croyez-vous ou le savez-vous vraiment?
Pourtant, dans les entreprises où tout pourrait être mieux, les employés sont prêts aux changements. Attention, pas à n'importe quels changements! Aux vrais changements.




--------------------
Par Emmanuelle Huss-Jossot

*La croyance est le processus mental expérimenté par une personne qui adhère à une thèse ou une hypothèse, de façon qu’elle les considère comme vérité, indépendamment des faits confirmant ou infirmant cette thèse ou cette hypothèse. Source Wikipédia


Vous comprendrez donc qu'il s'agit d'une croyance de croire que nous n'avons pas de croyances. Tout le monde en a donc mieux vaut savoir quelles sont les nôtres!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.