Retour sur le colloque santé et travail

Le 29 janvier dernier, le Sénat recevait le colloque "santé et travail : repenser les liens" initié par l'association TSST (travail, santé, société, territoires) en partenariat avec la revue Santé et Travail, sous le marrainage d'Annie David, ancienne Présidente de la Commission des Affaires Sociales du Sénat et sénatrice de l'Isère.

Extrait du programme du colloque... *
Désenclaver la santé au travail. Tel est l’enjeu. Repenser les liens entre la santé et le travail signifie prendre la mesure des transformations profondes du travail, comme activité économique et expérience subjective, et des enjeux de santé, des personnes et de la collectivité. La santé au travail ne se tient plus dans les seuls domaines de compétence des spécialistes de l’hygiène et sécurité, des pathologies professionnelles et de la prévention des risques, mais elle vient au cœur des préoccupations de tous les acteurs en charge du pilotage des organisations, du développement durable des territoires et de la vie en société....
L’objectif du colloque est de lancer les échanges entre ces différents acteurs autour de trois thèmes, mêlant conférences, tables rondes et débats :
  1. Santé, Travail et Performance : Quels liens ? Comprendre les fondements économiques des évolutions des problèmes de santé, un enjeu commun aux métiers de la santé et aux métiers du management.
  2. Le management et les modèles économiques interpellés par la santé mentale au travail. Quand la subjectivité vient au cœur des activités de travail, comment bouscule-t-elle les pratiques managériales et les dispositifs organisationnels, notamment les dispositifs d’évaluation ?
  3. La santé au travail et les territoires : une question politique. Repenser la configuration des ressources de prévention, de développement de la santé et de développement économique à l’échelle des territoires. 
        
A défaut de pouvoir visionner une journée entière d'intervention**, je vous propose 3 extraits qui m'ont particulièrement interpellée.

1) L'intervention de Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle, qui nous parle du management coopératif au sein de l'entreprise publique, de son engagement et des limites de l'enthousiasme. 
Pour les plus pressés d'entre vous, visionnez à partir de 16'40" (Temps total : 4 mns 10)



2) L'intervention de Marc Morelle, dirigeant de 4 magasins Biocoop en Bretagne, qui nous parle des difficultés qu'il a rencontrées dans son parcours de chef d'entreprise et des bienfaits des transformations apportées à sa démarche managériale.
Pour les plus pressés : visionnez les 7 premières minutes



3) L'intervention touchante de Marie Pezé sur la souffrance qu'elle rencontre en tant que thérapeute et sa volonté d'accompagner la transformation du monde de l'entreprise (12'). 


Et je finirais avec ces quelques mots tirés de la vidéo ci-dessus : 
"Alors je voudrais imaginer aujourd'hui que la construction de l’ignorance, cette carte rigide qu’on nous impose, va céder la place à la carte du terrain, irremplaçable. Parce que la solution, on l'a vu aujourd'hui, est souvent dans les 10 mètres autour du poste du salarié. Dans ses collègues, dans son quotidien. Et que le maillon essentiel, c’est chacun d’entre nous, et qu'il faut qu'il reprenne courage. Et qu'être courageux, c'est de ne pas attendre que l’autre fasse ce qu’il y a à faire, c’est se remémorer sans cesse que l’autre n’a que le pouvoir que vous lui reconnaissez."  Marie Pezé 
*  Retrouvez l'intégralité du programme sur le site de la TSST : ICI 
** Vous retrouverez l'ensemble des vidéos du colloque : ICI
        
--------------------

Par Emmanuelle Huss-Jossot

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.