25/09/2016

Mon entreprise est cool! Je crois...

L'entreprise de 2016 a alors un véritable devoir de fournir à ses nouveaux employés les piliers du bien-vivre ensemble afin de créer, dès l'entrée, un environnement propice à des relations harmonieuses.



En effet, dans l'entreprise, le résultat du travail fourni n'est que rarement individuel. Dès que l'entreprise grossit, le nombre d'intervenants se multiplie et n'oublions pas que la force d'une chaîne est celle de son maillon le plus faible. Imaginons. Vous possédez un restaurant. Vous choisissez les meilleurs produits, vos employés sont formés, vos cuistots sont au top et pourtant, les clients ne reviennent pas. Deux solutions, soit votre prix n'est pas adapté au marché visé, soit un maillon de la chaîne n'est pas à la hauteur... Un serveur désagréable ou à qui quelques règles de bienséance manquent? Un cuistot inconstant? Des réserves mal gérées? Un équipement qui laisse à désirer? Une expérience client désagréable? Une pièce trop froide? Trop bruyante? Un service trop long? Des erreurs à répétition? Les raisons pour que le maillon faible soit lié au volet humain est très fréquent. L'identifier sera déjà procéder à la moitié de la guérison et un pas vers le succès! 

N'oublions pas que le formatage scolaire français a fait de nous d'excellents soldats performant individuellement mais qu'exceptées de rares occasions, nous n'avons pas été éduqués à développer nos aptitudes relationnelles et collectives. A nous donc, dirigeants, de montrer la voie d'une société bienveillante et collaborative, à commencer par notre entreprise.

N'oubliez pas, c'est le détail qui compte!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Afin de respecter l'état d'esprit de ce blog, veillez à utiliser un langage respectueux.